Des nouvelles ! Pause 2017 !

Des nouvelles

 

 

Donc voilà, en ce moment je travaille.

C’est pas vraiment un secret mais c’est vrai que j’en ai pas parlé publiquement avant… Ça a rien d’excitant, ça n’a même rien à voir avec l’art… mais c’est comme ça ! Faire des dessins ou des vidéos c’est sympa mais malheureusement ça ne payait pas mes factures.
A vrai dire, ça fait des années que je vis très difficilement de ma passion et je pense que je réussissais à survivre grâce à un loyer peu élevé et un mode de vie modeste. Mais voilà, aujourd’hui j’ai 30 ans et j’en ai marre de vivre comme une étudiante alors j’ai décidé de me prendre un peu en main et de prendre un boulot alimentaire.

 

 

Des nouvelles

 

 

Bon, pour le moment, tout ce que je peux vous proposer ce sont les dernières rediffs live de la collection Street Fighter. Je sais que ça n’intéresse pas tout le monde mais je tenais à compléter cette série commencée il y a un an pile. Je ne suis pas sûre de remettre d’autres rediffs sur ma chaîne, ou alors peut-être en accéléré. Les lives reprendront quand j’aurai fini mon contrat donc soit à la fin de l’année soit début 2018. J’ai également très envie de faire le Inktober en octobre mais j’ai peur de ne pas trouver le temps… cela dit, je ne suis pas obligée de faire les 31 dessins prévus (l’année dernière, j’en avais fait « seulement » 12).

Il y a beaucoup de choses que j’aimerais faire en fait : essayer des nouvelles techniques comme l’aquarelle, tenir un carnet de croquis ou faire des tutos en vidéo (très demandés). Malheureusement tout ça prend beaucoup de temps et ne me rapporte rien financièrement donc ça ne peut plus être ma priorité. C’était pas (trop) un problème pendant des années mais ça l’est aujourd’hui. Oui, être dessinateur est une voie difficile mais c’est pas impossible et il ne faut pas que vous soyez découragés. Vous me direz peut-être que je n’ai pas assez démarché, que j’aurais dû démarrer plus de projets, que j’aurais dû me lancer sur Tipeee etc. mais j’assume mon choix qui a été pleinement réfléchi, celui de sécuriser mon présent mais aussi mon avenir avec un « plan B ».

 

Comme je l’ai dit, cette situation est temporaire, peut-être que je reviendrai à temps plein sur le dessin si je peux me le permettre, peut-être que je ferai 50/50 selon les opportunités (un mi-temps stable et faire mes projets sur mon temps libre)… On verra mais voilà, vous savez tout ;) Bonnes vacances à ceux qui en ont !

 

 

Des nouvelles