FIFI #12 Riz cantonais ! Il nous faut un plan !


Fifi no Reshipi

Fifi no Reshipi

 
 
 
NOTE PERSONNELLE :
Ah la nostalgie, la solitude, le doute… Des sentiments que vous rencontrerez forcément lors d’un long voyage loin de vos proches et que j’expérimente régulièrement au Japon, même après y avoir vécu 1 an et demi maintenant. En fait, je dis souvent qu’ici, on se sent très entouré et très seul à la fois. Difficile de l’expliquer, il faut le vivre. Tout dépend des gens bien sûr, mais je sais que ce qui me manque le plus ici ce sont mes amis et c’est ce qui me fera rentrer en France un jour ou l’autre…

 
* LIRE LA VERSION JAPONAISE *

 
 

12 réponses à “FIFI #12 Riz cantonais ! Il nous faut un plan !

  1. Si les gens savaient faire la part des choses… le monde serait un endroit moins compliqué.
    À titre d’exemple, dans le milieu de la restauration, on apprends (les formations officielles) aux futurs restaurateurs que les végétariens consomment poissons et fruits de mer, et sans parler de la présure ou de la gélatine, dont on ne se soucis guère (combien de plats ai-je vu étiquetés « végétariens » à tort… combien de fois le personnel de restauration n’est pas correctement renseigné sur le sujet lorsqu’on lui demande conseil lors de la prise de commande…)
    Et encore, ce n’est que la restauration ; je croise moi-même énormément de gens qui sont persuadés que les végétariens consomment poissons et fruits de mer, comme si seuls les êtres terrestres étaient de vrais animaux…
    Je trouve ça dommage de ne pas faire 100% végétarien, ça serait une façon sympa de populariser cette cuisine qui a, très bêtement, une mauvaise réputation. Là, l’idée « d’en faire pour tous les goûts » comme si la cuisine végétarienne ne pouvait pas convenir à des personne mangeant de la viande, je trouve que ça va justement dans l’autre sens… (alors que bêtement, une pizza margarita ou 4 fromages, une bonne ratatouille, un gratin dauphinois, un risotto aux champignons, une omelette, ou des pâtes à la sauce tomate, ce sont des plats végétariens – voire végétaliens pour certains – que tout le monde consomme sans se faire la remarque que c’est végétarien)
    Enfin bon, je ne vais pas faire un procès d’intention ou autres, on a clairement pas la même vision des choses à ce sujet (comme le fait de cuisiner de la chair animale quand on est végétarien, clairement pas quelque chose que j’arrive à comprendre au niveau du ressenti ^^)
    En découvrant FIFI, je m’attendais à quelque chose (un personnage végétarien qui popularise la cuisine végétarienne avec des recettes sympas) qui ne correspondait pas à la réalité ^^’ Pas grave!

  2. Amb > Les idées que ça véhicule ? Mais les gens savent faire la part des choses non ? J’ai beau être végétarienne et ne pas manger de viande ni poisson, je sais les cuisiner car j’adore cuisiner pour les autres. D’ailleurs dans ma recette d’origine qui est en japonais sur les brochettes, je précise dans ma note perso que certaines brochettes ne sont pas végétariennes car c’est ce sont des plats qui se partagent à plusieurs et que donc il y en avait pour tous les goûts.

  3. Je sais cuisiner et retirer la viande de mon menu, merci… Ce que je reproche, c’est les idées que ça véhicule (que les végétariens mangent des fruits de mer par exemple, ou des lardons de temps en temps)
    Mais le fait d’être végétarien SAUF quand on ne cuisine pas, cuisine pour les autres ou va au restaurant, c’est assez conceptuel…
    (Surtout que les brochettes aux crevettes et au poulet, dans la BD c’était elle qui cuisinait, et elle était seule, donc bon… Tenir un perso végétarien, ça peut ne pas être facile, mais si ça nous paraît trop dur fallait pas s’y lancer :/)

  4. Amb > OUI Fifi est bien végétarienne et les recettes sont végétariennes (sans viande sans poisson) sauf quand elle cuisine pour les autres ou quand ce n’est pas elle qui cuisine. Si tu n’aimes pas ou ne veux pas de jambon/crevettes dans ton riz alors enlève-les de la recette, tout simplement…

  5. Je ne comprends pas… Je croyais que le personnage était végétarien, or entre cette recette (jambon/crevettes) et celle des brochettes de crevettes… Bonjours les fausses vérités véhiculées… :/

  6. C’est clairement très courageux d’oser partir comme ça… Je suis beaucoup trop casanière pour ça. J’adore voyager mais imaginer vivre si loin de chez moi, j’ai du mal…
    Nous allons partir pour la première fois au Japon en mai avec mon compagnon. Si tu es vraiment nostalgique du camembert ou d’un truc du genre, on peut t’en amener ! :D

  7. Yôënn : merci ! c’est vrai que j’ai laissé les ingrédients tels quels de la recette classique donc c’est souvent lardons ou crevettes. Mais pour une recette vraiment végétarienne effectivement, il faudrait les enlever. Perso j’aime bien mettre des champignons shiitake :)

  8. c’est tellement émouvant.
    dit, j’ai remarqué que tu suggérerai de remplacer les lardons par des crevettes, mais un végétarien ne mange pas de crevettes. Fifi fait une exception pour le poisson? (comme moi?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *